snudi.fo85@gmail.com

|couper{150}|attribut_html)" />

Syndicat Force Ouvrière des Instituteurs et Professeurs des Écoles de la Vendée
SNUDI-FO85 - 16 bd Louis Blanc - BP 399 - 85010 LA Roche-sur-Yon Cedex
TEL : 02.51.36.03.27 - FAX  : 09 56 09 72 96 - snudi.fo85@gmail.com


Le CSE approuve le projet de loi Peillon, FO a voté contre !
Publié; le 19 décembre 2012 | snudi FO 85

Au Conseil supérieur de l’éducation (CSE) du 14 décembre, la confédération FORCE OUVRIERE et la Fédération FO de l’enseignement, de la culture et de la formation professionnelle (FNECFP-FO) ont interpelé le ministre de l’éducation nationale sur le projet de « loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école ».

Après avoir rappelé au ministre que la concertation n’a aucunement permis l’établissement d’un « consensus », FORCE OUVRIERE a indiqué que le projet de loi (comme d’ailleurs le projet de décret relatif aux rythmes scolaires) confirme toutes les craintes qu’elle a déjà exprimées.

FORCE OUVRIERE ne peut cautionner les principes du « socle commun de compétences » ou de « l’école du socle », érigés ici en nouveau fondement de l’enseignement obligatoire.

Avec les personnels, FORCE OUVRIERE reste attachée aux connaissances et aux qualifications et ne veut pas qu’on leur substitue les « compétences » de l’école du socle, ni qu’on remette en cause les statuts particuliers des enseignants, qui sont garants de leur mission.

Avec le projet d’acte III de décentralisation (annonces du gouvernement de transfert aux Régions de la formation professionnelle initiale et leur mise à disposition des conseillers d’orientation), cette logique entraînerait une différenciation territoriale des missions de l’école de la République, notamment par la mise en œuvre de « projets éducatifs territoriaux » ou par le renforcement de la présence des collectivités territoriales dans les Conseils d’administration et Conseils d’école ou par la création obligatoire de contrats d’objectifs tripartites (Etat, collectivité, établissement).

Le texte portant atteinte aux principes de l’école publique, un des piliers de la République une et indivisible et ne répondant pas aux revendications des personnels, FORCE OUVRIERE s’est prononcée contre ce projet de loi.

Le vote des syndicats au CSE du 14 décembre :

- la CFDT, l’UNSA ont voté pour le projet de « loi d’orientation et de programmation »

- la FSU (snuipp-snes) s’est abstenue

- Force Ouvrière, la CGT et Sud ont voté contre

Déclaration de FO au CSE :

Déclaration FO
cale




Documents Liés
Déclaration FO
PDF - 44.6 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Défense de l’école maternelle publique républicaine
Communiqué de presse : Mobilisé-es pour obtenir l’abandon du projet de loi Blanquer
Établissements publics des savoirs fondamentaux (EPSF) : pulvérisation des statuts d’enseignants, dont celui de PE, suppression des directeurs et des écoles
Loi Ecole de la confiance : un amendement qui programme la disparition de l’école maternelle de la République
Rythmes scolaires : passage à 4 jours
Rythmes scolaires : Projet de décret du ministre
Livret Scolaire Unique
L’école inclusive de la loi de refondation et ses conséquences concrètes dans les écoles…
Pour en finir avec l’APC, la confusion scolaire/périscolaire, les PEdT,… l’abrogation du décret instaurant les rythmes scolaires est plus que jamais à l’ordre du jour !
Rapport de la sénatrice F. Cartron sur les rythmes scolaires : toujours plus de territorialisation, toujours plus de remise en cause statutaire avec un PEdT tout puissant
Circulaire de rentrée 2016 : enfumage et obstination !
Décret sur les « nouveaux rythmes scolaires »
Rythmes scolaires : PEDT et Territorialisation
Assises de l’École : un tremplin pour la désintégration de l’École de la République et la mise en cause des enseignants.
On ne rétablira pas l’école de la République et la laïcité en poursuivant la refondation de l’école et la politique d’austérité.
Lettre ouverte aux collègues, aux Organisations Syndicales de Vendée
Refondation de l’éducation prioritaire… contre les personnels et les élèves !
Abrogation du décret Peillon/Hamon : le combat continue !
Délégation du 19 novembre
Postes et rythmes scolaires
| 1 | 2 | 3 |
SPIP 3.2.5 [24404] habillé par le Snudi Fo