snudi.fo85@gmail.com

|couper{150}|attribut_html)" />

Syndicat Force Ouvrière des Instituteurs et Professeurs des Écoles de la Vendée
SNUDI-FO85 - 16 bd Louis Blanc - BP 399 - 85010 LA Roche-sur-Yon Cedex
TEL : 02.51.36.03.27 - FAX  : 09 56 09 72 96 - snudi.fo85@gmail.com


Circulaire de rentrée 2013 : Sous le signe de la territorialisation de l’école, de la remise en cause des statuts et du maintien des réformes Chatel
Publié; le 13 mai 2013 | snudi FO 85

La FNEC FP-FO constate que Vincent Peillon et George Pau-Langevin ont placé la
circulaire organisant la rentrée scolaire 2013 sous le signe de « l’anticipation » du projet de loi de refondation de l’école qui à ce jour n’a pas été adopté par le Parlement.

L’instauration des projets éducatifs territoriaux (PEDT) et des activités pédagogiques complémentaires (APC), le transfert de la carte des formations et des Centres d’information et d’orientation (CIO) aux régions, comme la mise en place de contrats d’objectifs tripartites avec les collectivités territoriales, amorcent une territorialisation de l’école de la République.

La référence constante aux « métiers du professorat » avec la création des Ecoles
supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE), sans référence aucune aux différents corps (PE, certifiés, agrégés, PLP, CPE, COP…), l’instauration d’un conseil
école-collège, tout comme la mise en place d’un « campus des métiers », préparent une remise en cause des garanties statutaires des personnels.

Enfin, les réformes Chatel sont maintenues, que ce soit le socle commun, la réforme des lycées, le dispositif ECLAIR, la marginalisation des RASED…

La FNEC FP-FO rappelle que 82% des communes françaises ont refusé de mettre en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013. Tant sur son projet de loi de refondation que sur l’acte III de la décentralisation, le ministre ne peut se prévaloir d’aucun consensus comme en attestent les votes du Conseil supérieur de l’éducation (CSE).

La FNECFP-FO renouvelle sa demande d’abrogation du décret sur les rythmes scolaires, d’ abandon du projet de loi de refondation Elle a demandé au ministre à être reçue pour lui présenter ses revendications.

communiqué pour le 1er février
cale




SPIP 3.2.5 [24404] habillé par le Snudi Fo