snudi.fo85@gmail.com

|couper{150}|attribut_html)" />

Syndicat Force Ouvrière des Instituteurs et Professeurs des Écoles de la Vendée
SNUDI-FO85 - 16 bd Louis Blanc - BP 399 - 85010 LA Roche-sur-Yon Cedex
TEL : 02.51.36.03.27 - FAX  : 09 56 09 72 96 - snudi.fo85@gmail.com


Débuts de carrière : les différents types de contrats en cours et/ou à venir
Publié; le 23 mai 2013, mis à jour le 29 mai 2013 | snudi FO 85

Débuts de carrière :

les différents types de contrats en cours et/ou à venir

L’année prochaine – mais pour partie déjà cette année – de nombreux personnels aux contrats divers vont arriver dans les écoles.
Ces personnels, du fait de leur contrat, seront exposés encore plus que les collègues professeurs des écoles.

Petit point sur ces différents contrats…

PE stagiaire :

fonctionnaires stagiaires (concours 2013-1). Ils possèdent tous les droits afférents au statut (primes, statut de fonctionnaire…). Pour mettre fin à leur contrat, il faut les licencier.
Ils prennent leur fonction le 1er septembre 2013.

Contractuels d’un an du concours 2013-2 (avant de passer les oraux et de – peut-être – devenir PE stagiaires en septembre… 2014).

Entre septembre 2013 (admissibilité) et juin 2014 (épreuves d’admission), ils pourront être recrutés comme contractuels 1/3 temps (payés mi-temps) mais ne peuvent pas prétendre aux indemnités et, pour ne pas les recruter comme PE stagiaire, il suffit de leur mettre une note de 0 à l’une des épreuves d’admission. Statut précaire donc.

Pour les candidats qui ont déjà leur Master, ils pourront être recrutés comme contractuels au-delà du tiers-temps.

Emplois d’avenir professeurs (EAP).

Ils sont réservés aux étudiants boursiers de moins de 25 ans –moins de 30, s’ils sont en situation de handicap - (en seconde ou troisième année de licence ou en première année de Master) pour les « aider » à poursuivre leurs études s’ils se destinent aux métiers de l’enseignement.

En plus de leurs études, ils ont un emploi à temps partiel dans une école (12h par semaine, soit 1/3 temps). Ils sont suivis par un tuteur (qui ??). Ils touchent environ 900 euros (bourse comprise !!). Ils doivent s’engager à se présenter aux concours de l’enseignement (que se passera-t-il s’ils découvrent qu’ils ne sont pas faits pour cela ou si l’Education nationale ne souhaite pas les recruter ???).

Priorité est donnée à certains types d’enseignants (dommage pour les autres). Le contrat de travail est de un an renouvelable deux fois. Les missions : observation et accompagnement d’activités péri-éducatives (bah voyons !) complémentaires aux enseignements (sport, sciences et… activités culturelles, artistiques…) puis pratique accompagnée avec prise en charge progressive de séquences.

Contractuels.

Contrat de travail jusqu’au 31 août.

Pas de primes, indemnités…

Vacataires.

Contrat de vacances à vacances (ils ne sont donc pas payés durant les vacances).

Contrats de 26 heures par semaine. Ultra précarité. Aucun droit (primes, indemnités…).

cale




SPIP 3.2.5 [24404] habillé par le Snudi Fo